le sib participe au CNSSIS

Retrouvez le SIB au 10ème Congrès National de la Sécurité des Systèmes d’Information de Santé

Partenaire historique de l’Association Pour la Sécurité des Systèmes d’Information de Santé (APSSIS) le SIB et l’ASINHPA sont partenaires de la 10ème édition du Congrès National de la Sécurité des Systèmes d’Information de Santé (CNSSIS) qui se déroule les 5, 6 et 7 avril 2022 au Mans.

Pour cette 10ème édition, ce sont 180 participants (institutionnels, directeurs, DSI, RSSI, médecins et experts) qui sont attendus à l’espace culturel des Quinconces pour 3 jours de conférences, de débats et d’échanges autour des enjeux de cybersécurité et de protection des données pour le monde de la santé.

Table ronde ” Opérateurs de Services Essentiels (OSE) et Directive Network and Information System Security (NIS) : situation et perspective ”

Ne manquez pas la table ronde animée par le groupe sécurité des systèmes d’information  de l’ASINHPA le mardi 5 avril 2022 de 16h00 à 16h40 sur le thème : ” Opérateurs de Services Essentiels (OSE) et Directive Network and Information System Security (NIS) : situation et perspective ” :

L’année 2021 a vu la désignation des 135 hôpitaux « établissements supports de GHT » comme « opérateur de services essentiels » (OSE). Dans ce cadre, ces établissements ont 3 ans pour mettre en œuvre les 23 règles de la directive NIS applicables aux « systèmes d’information essentiels » (SIE).

Définir le périmètre des SIE en est la première étape. Il faut donc les identifier puis les déclarer. Cette étape essentielle n’est pas chose aisée. En effet, quels systèmes d’information déclarer alors qu’ils sont tous importants ?

De plus, la directive NIS vient s’ajouter aux différents référentiels existants ou en cours d’élaboration (Hop’en, MaturinH, HDS, SecnumCloud, FSN…). Quelle est l’articulation entre ces référentiels ? Quels sont les impacts pour l’écosystème ?

Enfin, la mise en œuvre des 23 règles nécessite un investissement important des établissements. Comment peuvent-ils faire ? Avec quels moyens ?

Tout au long du congrès, les représentants du groupe Sécurité des SI de l’ASINHPA et les équipes de Nicolas JOLIVET de la BU Cybersécurité et Protection des données du SIB seront disponibles pour échanger avec les participants sur leurs problématiques et leurs projets.